Boutiques typiquement japonaises

Comme annoncé, voici ma sélection des boutiques typiquement japonaises et autres particularités découvertes lors de mon déplacement à Tokyo ce printemps.

Dans le quartier des grossistes et plus spécifiquement Kappabashi dori – la rue de la cuisine -deux boutiques se distinguent via leur offre mono-produit très typique :

Boutique de baguettes

Il ne faut pas se fier à la vitrine et l’entrée très discrètes de cette boutique, c’est LE temple des baguettes de la ville.

Difficile d’appréhender tout l’assortiment tant l’étendue de l’offre est impressionnante. On commence par la présentation très esthétique des modèles décorés à la main, certains présentés sur des supports muraux qualitatifs.

 

 

J’ai particulièrement apprécié les colonnes verticales de rangement, un support merchandising à la fois pratique et esthétique pour sélectionner ses baguettes. Il est alors difficile de résister à l’attrait de ces modèles, chacun souhaitant personnaliser son choix – qui sera ensuite délicatement emballé dans sa boite de protection.
L’on pourrait croire que toutes les baguettes se ressemblent mais chaque paire est présentée avec une explication sur sa fabrication, l’essence du bois et l’artiste qui l’a décorée.

 

Le shopper se dirige ensuite vers les accessoires, tels les reposes baguettes et autres boites de transport (ils ont l’habitude d’apporter leurs baguettes au bureau) présentés au centre du magasin. Tous les styles sont disponibles, où l’on découvre que le japonais peut clairement se ‘lâcher’ sous sa retenue légendaire.
Voyez d’ailleurs l’affluence de locaux et touristes japonais, ce n’est clairement pas dans une boutique touristique.

 

 

Concernant la théâtralisation de la boutique, elle est sobrement valorisée par du mobilier et décor mural en bois brut aux teintes claires. C’est encore plus prégnant dans la seconde partie de la boutique avec les présentoirs qui jouent la massification de l’offre quotidienne jetable.

 

 

 

Boutique d’ustensiles de cuisine Kama-Asa

C’est l’autre ustensile phare dans l’art culinaire japonais qui est présenté ici : les couteaux.

 

 

Imaginez une boutique entièrement consacrée aux couteaux, plus tranchants les uns que les autres ! Cela pourrait repousser le néophyte et pourtant, c’est tout l’inverse qui s’opère : les chalands sont véritablement subjugués et attirés par l’extraordinaire assortiment présenté.

 

 

Et c’est surtout grâce à l’agencement et la présence du personnel – hautement qualifié – qui concourt à cette perception.
Toutes les tables de présentation sont recouvertes d’un revêtement anti-dérapant, les conseillers d’un tablier protecteur et ce sont eux qui manipulent les produits.

 

 

Nous sommes tombés sur un conseiller-vendeur français qui a pu nous expliquer les différences entre modèles et j’ai enfin eu la confirmation qu’il existe bien des modèles spécifiques pour gauchers !

Le plus de la boutique est de pouvoir personnaliser son couteau en y faisant graver son prénom.
L’espace gravure est directement dans la boutique, on peut alors y admirer la dextérité du spécialiste.

 

 

Pour finir, la théâtralisation de la boutique est très épurée, admirez la présentation d’une pièce unique telle une oeuvre d’art. A savoir, ils viennent d’ouvrir une boutique dans le 6ème à Paris pour les passionnés.

 

Laisser un commentaire