POPAI awards

Suite à la conférence que j’ai animée sur le salon Marketing Point de Vente, j’en ai profité pour explorer les POPAI awards comme chaque année.

Voici ma sélection des présentoirs et meubles merchandising nominés enrichie de l’analyse d’un point de vue shopper.

Les présentoirs de lancement produit ou d’opérations éphémères :

La vitrine Taittinger

 

Majestueuse vitrine animée jouant sur les codes du temps à tous les niveaux :

  • horloge démesurée magnifiée par les bouteilles
  • accroche originale autour du nom de gamme
  • agrémentée d’aiguilles animées et des pièces d’engrenage taille XXL

Cette vitrine, qui a été implantée dans les boutiques Lavinia, attire indéniablement le regard des passants et flatte l’œil grâce à cette théâtralisation tout en subtilité – et surtout en cohérence totale avec le positionnement de la marque.
Une opération qui marque les esprits et enrichie l’image de Taittinger.

Le présentoir Sunsilk

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un présentoir éphémère qui anime efficacement la gamme de produits mise en avant.
Fabriqué en carton épais avec un écran translucide intégré qui fonctionne en autonomie, ce présentoir a l’avantage d’être ultra léger et surtout sans besoin de branchement électrique.

Ce concept s’inscrit dans la grande tendance d’animation digitale ; sa simplicité d’installation se démarque de tous les systèmes d’images animées en 3D avec hélices qui ont fleuri cette année sur de nombreux stands.

 

Le présentoir Clarins

L’usage du ressort incarne le concept de la nouvelle gamme pour le visage. L’efficacité de son message est ultra intuitive et accessible pour les shoppers.

 

Le choix du métal or rosé s’inscrit parfaitement dans les codes chics de la marque.
En résumé, c’est un présentoir pour le circuit sélectif intentionnellement sobre qui communique un message tout en finesse.

 

Le meuble Whiskas

 

L’originalité de ce meuble Tête de Gondole ne tient pas dans son agencement mais clairement dans sa théâtralisation.
Le simple fait de rajouter la corde à nœuds projette le shopper dans l’univers de jeu de son animal. Un tel accessoire montre / prouve que la marque connait bien ses acheteurs qui font preuve d’énormément d’identification aux besoins et envies de leur félin.

Les meubles permanents :

Le meuble Côte d’Or

Magnifiques finitions de ce meuble qui met en scène la gamme de tablettes et autres mignardises. C’est un bois véritable rappelant le wengé, bois tropical au cœur du positionnement de la marque.
Le rétro-éclairage magnifie les alcôves, elles-mêmes habillées de couleurs chaudes et attrayantes. Les cadres de ces alcôves sont également tout en courbes, soulignant les sensations organoleptiques de ses produits.

C’est ainsi une véritable mini-boutique au sein du rayon permanent qui crée une rupture visuelle attirante – ici dans le magasin Carrefour de Villiers-sur-Bière

 

Le mobilier Sephora

 

Concept assez rupturiste pour l’enseigne sélective qui a longtemps uniformisé son agencement et mobilier sur les mêmes codes merchandising. C’est surtout le rétro-éclairage du fond qui attire le regard et ‘met en lumière’ toute l’offre présentée.

C’est une véritable invitation à plonger dans l’univers produits avec une ouverture vers une forêt quasi onirique. D’ailleurs, cet agencement et théâtralisation m’avaient frappé lors de ma visite de leur dernier concept-boutique de St Lazare – voyez l’implantation travaillée jusque dans le fronton végétal, c’est tout simplement superbe !

 

Tous ces présentoirs et meubles ont été nominés aux POPAI awards, ce que je trouve amplement justifié.

Je vous donne rendez-vous en mai pour partager mes prochaines découvertes retail : je pars très prochainement au Japon puis retrouve les étudiants du Master Distribution et Relation Client de Paris-Dauphine pour notre voyage d’étude au Vietnam : retail safari à profusion !

Laisser un commentaire