Retail tour en Floride

Une autre particularité en Floride m’a frappé : la démesure de leurs magasins de souvenirs

En plein centre-ville, la taille de l’entrée est classique avec des produits de plage à profusion.

Une fois engagé à l’intérieur… on découvre un immense espace agencé jusqu’à saturation !
Le regard est happé par plein une multitude d’articles les plus colorés les uns que les autres et pas toujours de bon goût… Bref, on ne sait plus où donner de la tête.

Idem dans un magasin de périphérie où l’espace commercial n’est pas un problème : tout est overdose de vêtements, accessoires et gadgets.

Je m’interroge vraiment sur leur modèle économique car la rentabilité au mètre linéaire n’est évidemment pas optimisée. A force d’observer les shoppers, on voit bien qu’ils déambulent dans les parties promotionnées et ressortent souvent avec une babiole, voire rien du tout…

 

Un concept que je trouve cette fois bien malin : le service de livraison sur la plage

L’appli Eazyo permet aux fast food de plage de préparer et livrer directement sur son transat ou serviette la commande réalisée à distance.

 

Dans un pays où les shoppers ne descendent quasiment plus de leur voiture – services drive thru de banques, pharmacies et bien sûr fast food – il faut leur redonner des raisons de se déplacer dans les boutiques et magasins. J’augure que c’est le prochain chantier colossal pour les retailers aux US.

 

 

Laisser un commentaire